M 64 ans

Très timide, très émotif depuis mon enfance, bafouillant jusqu’à en bégayer, j’ai toujours eu beaucoup de mal à gérer mon stress, mes émotions et mes angoisses. Manquant complètement de confiance en moi […] J’ai donc essayé de nombreuses thérapies différentes, [et] un peu comme une dernière chance, je me suis tourné vers la sophrologie. […] Je m’accepte désormais tel que je suis, j’ai enfin le sourire très souvent. […] pouvant m’entraîner en toute autonomie, je gère mieux mon trac, mon anxiété, mes balbutiements, mes blocages, mes pertes de moyens […] et ainsi gagner en sérénité. […]